Sur la photo, les ministres des affaires étrangères du Canada, du Ghana, du Chili, de la France, de l'Allemagne, du Mexique et de Singapour, ainsi qu'un modérateur, sont assis en ligne, pour présider une réunion ministérielle au siège de l'ONU à New York. On peut voir une partie du public de dos.
© Thomas Koehler/photothek.net

L'Alliance pour le multilatéralisme

Alors que les principes fondamentaux du système international fondé sur des règles et les principaux outils de la coopération internationale sont remis en question, l’Alliance pour le multilatéralisme entend rassembler ceux qui sont convaincus qu’une coopération multilatérale solide et efficace, reposant sur les objectifs et les principes de la Charte des Nations unies, que le droit international et la justice internationale constituent un socle indispensable pour garantir la paix, la stabilité et la prospérité, et qui souhaitent unir leurs efforts dans ce sens.

Nous réaffirmons notre conviction que les principaux enjeux de notre époque, en raison de leur nature et de leur portée mondiale, ne peuvent pas être traités par chaque pays pris isolément mais doivent faire l’objet d’une approche commune, et qu’une telle coopération multilatérale fondée sur des règles constitue également une garantie essentielle de l’égalité souveraine des États dont l’Assemblée générale des Nations unies est l’incarnation.

Declaration of Principles

Ministerial Meeting of the Alliance for Multilateralism on 23 September in New York

RÉCENT : Réunion ministérielle de l'Alliance pour le multilatéralisme

Réunion ministérielle de l’Alliance pour le multilatéralisme, le 23 septembre à New York

A l’occasion de son deuxième anniversaire, l’Alliance pour le multilatéralisme, de retour à New York, a organisé une réunion ministérielle en format hybride en marge de la semaine de haut niveau de la 76e session de l’Assemblée générale des Nations Unies. Notre agenda commun est resté ambitieux : la préparation aux pandémies, les défis du changement climatique et de la protection de la biodiversité ainsi que la protection des droits de l’Homme et la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes seront de nouveau le centre d’intérêt de l’Alliance. Le Ministre des Affaires étrangères allemand, M. Heiko Maas, et le Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères français, M. Jean-Yves Le Drian, ont invité leurs homologues ainsi que des experts des organisations internationales et de la société civile à faire le point sur les résultats déjà obtenus ensemble et à identifier de nouvelles initiatives.


Évènements de l’Alliance

Statements

Photo Jean-Yves Le Drian, ministre français de l'Europe et des Affaires étrangères

Le multilatéralisme n’est pas un dogme, ce n’est pas une idéologie. C’est une méthode, une méthode qui marche. Nous voulons nous concentrer sur le multilatéralisme par la preuve.

Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des Affaires étrangères
Photo de Heiko Maas, ministre allemand des affaires étrangères

Le multilatéralisme demeure la voie à suivre pour l’Europe. Nous continuerons à travailler en équipe, et c’est ce que nous offrons à nos partenaires.

Heiko Maas, ministre allemand des Affaires étrangères

FR #MultilateralismMatters

Vidéo conjointe des ministres des Affaires étrangères du Ghana, du Chili, du Canada, de l’Allemagne et de la France (en anglais)
Vidéo du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères sur la réunion ministérielle à New York (en anglais)
Conflits internationaux, changement climatique, monde numérique, pandémies: autant de défis que nous devons relever collectivement. #MultilateralismMatters